Merci à tous les docteurs qui ont rendus cette aventure possible.

12 millions de vue ! Plus personne ne pourra dire "Je ne savais pas".



Quelques remerciements reçus après le Doctothon :



(Nous allons ajouter ici les messages reçus, dès autorisation de publication avec signature ou anonyme)


Chère Cécile, cher Thierry

Je tiens du fond du cœur à vs remercier énormément pour votre travail fantastique et la création de ce Doctothon. Je suis très fière d’avoir participé, merci encore de m’avoir permis de m’exprimer. Et comme vous, et avec tous mes confrères qui résistent en silence, je suis en larmes de tristesse de ce qui se passe, mais aussi de joie et d’espoir grâce à votre travail, de réunir les forces humaines positives qui vont bien…

Je n’arrive pas à canaliser cette émotion! Je fais la fête avec vous mentalement car j’ai suivi jusqu’au bout.

Au revoir mes chers amis de cœur, c’est certain… Que la Lumière gagne….🙏😇🙏✨💕

Très sincèrement

Dr Marie laure Trotel


Bonjour,

Je vous remercie vraiment, vous et toute votre équipe, pour l'organisation de ce doctothon.

Je vous ai tout de suite accordé ma confiance car vous inspiriez confiance malgré la distance des écrans (la vidéo de 4 minutes que Clothilde Berthe m'a envoyée a suffi).

J'ai trouvé que c'était remarquablement bien organisé. Il n'y a eu aucun troll, ce qui est quand même une prouesse !

Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression qu'il y avait plus de médecins non hospitaliers. Notre pratique est plus solitaire et nous fédérer a été, je pense, pour beaucoup, très réconfortant.

J'ai découvert les différentes approches du soin dont je n'ai jamais entendu parler à l'hôpital (comme les vitamines et la nutrition). L'intervention du vétérinaire était très pertinente et très enrichissante. Les interventions des chercheurs étaient remarquables.

Votre initiative va nous aider à tenir pendant cette période d'inactivité très inhabituelle pour nous.

Vous avez, je l'espère, donné de l'espoir aux gens : des médecins qui continueront à les respecter quelque soit leurs choix thérapeutiques existent encore.


Encore un grand merci.

Cordialement,

Zineb Deheb








NOUS sommes l'Humanité ... Force à nous !